Le chamane du paléolithique

La première ère de l’apparition et du développement de l’espèce humaine se nomme paléolithique et dure 3 millions d’années.

Voici une représentation très simplifiée du cerveau de l’homme actuel.

cerebrum_animation_small

Couleur crème on a le cerveau d’origine très ancienne – on parle parfois de cerveau reptilien.
Couleur rouge les cerveaux plus récents.

Si nous parlons du cerveau avec la métaphore d’un objet couvert de tissus nous avons :

  • un objet paléolithique – 3 millions d’années
  • une toile de coton mésolithique
  • une soie néolithique
  • un voile de culture de l’écriture – 3 mille ans

Comprendre cela permet de comprendre :

  • les changements brusques de fonctionnement du cerveau en cas de stress intense, de crise, etc. – les trois couches de tissus s’écartent soudain et c’est le cerveau paléolithique qui est aux commandes
  • le retour à la normale aussi soudain – les trois couche de tissus couvrent à nouveau

***

L’ère des chamanes est l’ère paléolithique, l’ère des chasseurs-cueilleurs.
Ce sont des nomades, ce qui explique que le tambour du chaman est fin et léger.

Vision du monde paléolithique

Le patient c’est l’homme aux symptômes multiples depuis la plus grande agitation jusqu’à la plus grande apathie.
Le monde est lui aussi capable de fureurs – tempêtes, éruptions volcaniques, etc. – et aussi capable d’inertie.
Il y a donc des correspondances en le patient et le monde.

Il y a des choses dans les profondeurs cachées du patient comme dans les profondeurs cachées du monde : un autremonde.

Le chamane est le passeur entre l’homme malade et l’autremonde : médiateur, medium, canal.

Le lien que tisse le chamane entre le patient et l’autremonde est un lien dynamique : depuis la vibration subtile de la peau du tambour ou de la flute jusqu’au bondissement de la danse d’exorcisme.
Chaman

Figure 2 : Un chamane amérindien et sa flute à six tubes

Le chamane est un créatif, un inventeur, un découvreur

Notre vision du chamane est influencée par les orientations prises par le fait religieux vers des cérémonies « standard » et répétées.
Pour le chamane il n’y a rien qui ressemble à une eucharistie qui se répèterai.
Chaque séance est nouvelle !

Deux mondes et des circulations

Le crédo d’une certaine « science » est que seul le monde visible existe.
Ceci alors que des êtres humains parfaitement sains d’esprit ont pu témoigner de la perception de phénomènes invisibles.

Pour le chamane et son patient il n’y a aucun doute qu’en regard du monde il y a l’autremonde.

Ce monde invisible est perçu par le patient dans certains états de crise.
Le chamane est capable d’établir un lien avec le monde invisible.

Dans le monde invisible il y a du bon et du mauvais, du trop et du vide.
Dans le patient il y a du bon qui fonctionne mal et du mauvais, du trop et du manque.

Le chamane établit des circulations :

  • trop du patient vers vide du monde
  • trop du monde vers manque du patient
  • mal du patient vers machine à traiter le mal du monde
  • etc.

Le monde autour du patient peut être en chaos.
Le patient peut être en chaos.

Le rôle du chamane est de mettre de l’ordre par divers moyens, en particulier en nommant/classant les choses.

Devenir chamane : la maladie initiatique

Dans les cultures premières, on ne devient pas chamane comme on devient chasseur, éleveur ou agriculteur.
Il se passe quelque chose d’extraordinaire dans la vie de l’homme et cet évènement marque son passage dans l’état de chamane.
Cette chose extraordinaire peut être un accident, un coup de folie, une maladie qui fait approcher de la mort.

Le chamane ne choisit pas d’être chamane : cela s’impose à lui.

.

.

.

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s