Un prend l’air

  1. Dans les monts au dessus de Saint-Etienne on appelait le promeneur du dimanche un « prend l’air » parce qu’il disait venir « prendre l’air ».

2. Au début du siècle dernier ont été construit des aérium pour les déficiences pulmonaires légère – primo-infection de tuberculose, etc.

3. Les urbains manquant d’oxygène se voient proposer :
Le Bol d’Air Jacquier® qui n’est:

  • ni un diffuseur d’arôme
  • ni un générateur d’oxygène
  • ni un appareil d’ionisation de l’air

Le Bol d’Air Jacquier® est un dispositif élaboré qui permet de transformer les parties volatiles d’un extrait de résine de pin en porteurs d’oxygène, pour faciliter son assimilation dans l’organisme.
Le Bol d’Air Jacquier® est la seule méthode d’oxygénation naturelle, capable d’apporter à la cellule l’oxygène dont elle a besoin, sans hyper oxydation et sans aucun risque radicalaire. Il ne génère en effet aucun stress oxydatif.
Son utilisation est simple: 2 à 15 minutes par jour devant l’appareil, régulièrement en hygiène de vie, ou par cure intensive plusieurs fois dans l’année

4. Le site Doctissimo indique :

Illustration

L’aerium de l’Adret à Villard de Lans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s