Le prix de la détresse

D’un côté il y a les Français en détresse émotionnelle, économique ou sociale. De l’autre côté il y a l’offre de services de l’Etat, des religions et des sectes. Quand l’Etat se désengage – de la psychiatrie par exemple – il est directement responsable de l’emprise de groupes dangereux sur les gens. Idem pour les services sociaux.

Une réponse sur Quora

« On attrape pas les mouches avec du vinaigre ! » disait ma grand-mère.

La seule façon de faire des adeptes – pour une religion ou pour une secte – c’est de répondre à un besoin psychologique et/ou social.

Ceux qui se plaignent de l’emprise du Pentecôtisme ou de groupes musulmans doivent savoir que seule la défaillance des système sociaux et psychothérapeutiques est la cause des emprises.

Autrement dit chaque converti est converti parce que l’Etat n’a pas fait son travail !!!

Accessoirement : pour que l’Etat puisse faire son travail il faut que je paye des impôts – et les GAFAM aussi !!!

La MIVILUDES

Elle voit des mauvaises sectes partout et tire sur tout ce qui bouge sans discernement.

En 1991, de passage à Rotterdam, je découvre que la communauté du penseur Osho est officiellement chargée d’une mission de service social par la Mairie.

En France une telle communauté est fichée, dénoncée voire poursuivie.

Les communautés s’inspirant de Rudolf Steiner ont été harcelées alors que leur action est massivement positive.

Soit l’Etat fait le boulot, soit il favorise les « sectes gentilles »

Je parle plutôt des sectes gentilles que des religions 1. Parce qu’il m’a été donné d’en observer 2. Parce que les religions traditionnelles ne sont pas entravées dans leurs actions sociales, etc.

Donc, au lieu de la situation actuelle – MIVILUDES, etc. – il faut identifier les acteurs qui font un boulot correct et avoir des fonctionnaires qui suivent les actions plutôt que des fonctionnaires qui entravent les actions.

Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires

La dangerosité de la MIVILUDE

Illustration

Le manque d’hôpitaux fait le lit des sectes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s