Le pari de Pascal et le chamanisme

Quand j’ai approfondi ma recherche sur le chamanisme j’ai repensé au Pari de Pascal.

Le chamane et le prêtre

Il nous est difficile de nos mettre dans la peau du chamane après 5 mille ans de religions – voir liens vers les articles ci-après.

Le chamane fait « comme si »

Vahinger après Kant nous explique qu’une fonction essentielle de la pensée et de l’échange est le « comme si ».

Le chamane fait « comme si » il existait un autremonde – infra et supra.

Pas besoin de foi ni de croyance pour guérir

Il faut juste utiliser les bonnes plantes pour le système immunitaire et le reste.

Ma réponse sur Quora

Il y a quelques années je me suis mis à approfondir la question du chamanisme.
Et voilà que le Pari de Pascal me titille le cervelet.

Il nous est très difficile de nous mettre dans la peau d’un chamane d’avant la première religion mésopotamienne.
5 mille ans de religions nous ont répété en boucle deux formules « croire en Dieu » et « avoir la foi ».
Au point que ces formules sont aujourd’hui utilisées complètement hors de propos.
Quand je dis que j’ai guéri telle ou telle maladie très grave on me renvoie à la foi, à la croyance alors que c’est 100 % de l’expérience.
Par exemple quand du mycelium de champignon rend les globules tueurs hyper efficaces et que le laboratoire d’hématologie le confirme.

Le chamane ne croit en personne, n’a la foi en personne.
Le chamane est totalement dans l’agir et l’expérience.

Vahinger a décrit – après Kant – une fonction de pensée et de communication qu’il nomme le « comme si ».

Le chamane fait « comme si » il y avait un autre monde :
– lorsque lui-même fait un voyage chamanique
– lorsqu’il accompagne le voyage d’un patient dans l’autremonde – infra ou supra.

Contrairement à Pascal, le chamane n’est pas pris dans les contraintes d’un système religieux où il faut absolument croire, avoir la foi.

Les chamanes sont connus pour leurs éclats de rire.

L’autremonde peut permettre de soigner une maladie grave, ce n’est pas pour cela qu’il doit être exempte de légèreté – Kundera.

Articles

Adorcisme et exorcisme

Le chamane, le maître du rituel et le prêtre

Les articles sur le chamanisme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s