Bactéries : 10 millions de morts par an

En 2016 est publié le rapport de Lord O’Neill sur les bactéries multirésistantes aux antibiotiques.

Vers 1940, les découvreurs des antibiotiques avertissent : « Les bactéries sont rusées, elles savent muter ou se défendre contre les antibiotiques.« 
Et ils ajoutent : « Et en particulier si vous faites n’importe quoi avec les antibiotiques !« 

Le « n’importe quoi » c’est, par exemple, quand j’ai un abcès dentaire et quand la dentiste me prescrit un antibiotique sans faire d’antibiogramme.
Très bon moyen de transformer la bactérie qui est dans ma bouche en bactérie qui se moque des antibiotiques – parce qu’elle aura muté, etc.

Il y a les bactéries internes à mon organisme – on dit commensales – qui sont utiles dans mon microbiote ou dans ma bouche mais peuvent être mortelles si elles migrent vers un autre organe.

Il y a les bactéries externes qui se trouvent dans le sol, les animaux, etc.

Les principales bactéries qui se moquent des antibiotiques sont au nombre de neuf.

Pour s’en débarrasser – éviter l’amputation, l’invalidation ou la mort – il faut utiliser une thérapie de la Seconde Médecine.
Soit la phagothérapie.
Soit la polythérapie contre bactéries – Kit de survie.

Mais l’on ne fait pas cela donc, chaque année, 15 mille Français meurent, des milliers sont amputés ou invalidés !!!

Les projections pour 2050 – pour le monde – sont de 10 millions de décès par an – schéma ci-dessus.

On fait beaucoup de bruit pour les virus ou pour Poutine … mais il faudrait lire les nombres !!!

Bibliographie pour un Seconde médecine

Rapport O’Neill et OMS, etc.

Liste des bactéries

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s