Télépathie, émission, réception

Illustration : Une image dont deux concepts ont été transmis par télépathie – lire l’aventure authentique juste après.

La télépathie comme cas d’école

Depuis la naissance de WikiPédia, je milite pour une Encyclopédie honnête pour ce qui est de la Seconde médecine – les plantes, etc., de la Troisième médecine – l’hypnose ericksonienne, etc. et des phénomènes spontanés comme la télépathie.

Nous sommes le 2 mai 2022 et je relis l’article « Télépathie » du Wikipédia francophone et il est toujours aussi affligeant.
Complètement « tordu » par quelques sceptiques scientistes.
Voyons ce que l’on pourrait dire de censé sur la télépathie.

Quatre télépathies

La télépathie de spectacle
Elle est basé sur des « trucs » parfois fort sophistiqués ce qui est indispensable puisqu’il n’est pas possible que le spectacle repose aléatoirement sur « la force mentale » du performeur.

La télépathie militaire
Au fil du siècle dernier, le Pentagone américain a investi des millions de dollars pour développer la capacité des humains à communiquer par télépathie.
Des jumeaux ont été envoyés dans des sous-marins, etc.
Quels résultats ?
Ils sont, bien évidemment, confidentiels mais il ne semble pas que l’on ait pu établir de communication volontaire de messages complexes.
Cependant les militaires continuent à y croire !!!
Et à dépenser l’argent des contribuables américains …

La télépathie spontanée
Des jumeaux ont vécu des expériences de transmission d’alerte vitale.
Une autre fois, deux amis très proches ont vécu une expérience de télépathie spontanée.
Il se raconte de nombreuses histoires mais il y en a certainement beaucoup plus.
En effet, le mouvement quasi violent des « sceptiques scientistes » s’acharne à démontrer que ces réalités ne sont que des hasards.
Il y a souvent un sceptique scientiste agressif dans les parages alors on ne raconte pas son expérience de télépathie.
Si l’on est une femme, on a peur de se faire traiter d’hystérique …
Si on est un homme, de se faire traiter de p.

La télépathie spontanée dans un cadre construit
Voici six situations que j’ai vécues.
Pour moi il n’y a aucune « discussion » : il y a télépathie, « point ! »
La question est donc : « et alors ? »
Alors – quand j’accompagne une personne qui a une maladie grave – mes pensées peuvent se transmettre.
Ce n’est pas sûr mais c’est possible.
Si je pense : « Toi, Ma Belle, tu ne vas pas vivre longtemps !  » et que la phrase est perçue …
A l’inverse, si je pense sincèrement : « Tu vas gagner !« .

De là à conclure qu’un médecin pessimiste va transmettre à ses patients des messages de malheur …
En ce qui me concerne, je suis de nature optimiste … ouf !

Une vache qui rit

C’est l’histoire d’une séance avec un jeune homme nommé Ghita.
Comme dans la série « En Thérapie », j’ajoute des éléments afin de rendre compte du hors champ.

Ce jeune homme est en fac de psycho avec le projet de devenir psychothérapeute.
Par ailleurs, il est l’élève d’une école de yoga dans laquelle il a reçu le nom sanscrit de Ghita.
Il fait un travail régulier avec une psychologue.
Ghita a une curiosité assez large et c’est ce qui l’amène à faire, de temps en temps, une séance
avec moi.
En particulier quand il se fâche avec sa psychologue.

Un lundi soir, Ghita me téléphone parce qu’il est en froid avec sa psychologue.
Je ne peux le recevoir avant samedi car je suis loin de Lyon – animant une formation dans un
hôpital psychiatrique.
Je lui propose de travailler le samedi matin.
Il arrive quelque peu échevelé.
Dialogue :
Je ne suis plus fâché avec ma psychologue !
Alors tu n’as rien à me dire ?
C’est ça.
Je suis en train d’approfondir la technique dite « médiation entre les chakras et l’univers par la
main » – ce que certains appellent magnétisme.
Cela t’intéresse de faire cette expérience ?
OK ! Ça me va.
J’explique :

Je vais mettre ma main à quelques centimètres de chacun de tes chakras et
« laisser faire » c’est à dire que j’imagine une circulation d’énergie dans les deux sens, sans
intention.

En fait, Ghita connait probablement les chakras mieux que moi.
C’est clair !
Fin du dialogue

Ghita est assis, je suis d’abord assis à côté de lui puis debout.
De chakra en chakra, la séance se fait plutôt tranquillement.
Ce n’était pas écrit d’avance.
En effet ce type de travail peut donner lieu à des manifestations émotionnelles et/ou
« énergétiques » importantes.
Arrivé au dernier chakra, au sommet de la tête, je suis debout derrière Ghita et je repense à mes lectures et à la nécessité, pour le praticien, d’être connecté à une entité supérieure.
Quand le thérapeute flirte avec le chamane
J’imagine que, debout derrière moi, il y a la déesse indo-européenne Inanna.
De la même manière que je suis derrière Ghita avec ma main à quelques centimètres au dessus
de sa tête, Inanna est derrière moi avec sa main sur ma tête.
Et puis, in petto, je me fais un petit délire, je me dis :
Mais Inanna elle va perdre toute son énergie à recharger Ghita alors il faut que Dyeus – le Grand
Manito des Indo-Européens – mettre ses mains sur la tête d’Inanna.
Et mon petit délire ne s’arrête pas là puisque j’imagine encore un autre Grand Grand Manito qui
met ses mains sur la tête de Dyeus.
Il faut bien penser à quelque chose quand on fait ce genre de travail.
Alors, plutôt que de penser à sa liste de course ou à sa feuille d’impôts …

Une métaphore proposée par un chercheur
J’ai donc « vu » Super Dyeus qui « magnétise » Dyeus qui magnétise Innana qui me magnétise en train de magnétiser Ghita.
Alors je pense à un chercheur qui nomme cet empilement de figures ressemblantes l’Effet Vache qui rit.
Sur une boite il y a une vache qui a une boite qui a une vache qui a une boite qui a une
vache, etc. – image en début d’article.
Mon petit délire a la même structure répétitive.
En pensant à cet Effet Vache qui rit, je me marre discrètement.
La séance se termine, je ramène Ghita vers la porte et il me parait un peu « vaseux ».
Je lui suggère :
Tu fais un tour dans le parc avant de prendre le volant et tu respires fort !
Promis !
Et là, cher lecteur, tu attaches bien ta ceinture de sécurité.
Parce que Ghita me dit – à partir de son état « vaseux » :
Tu me referas le coup du fromage qui rit.
Bien sûr, Ghita ! A la prochaine …
Oui ! Le client a dit ce qui s’est passé dans la tête du thérapeute !
Ceci sans aucune possibilité d’avoir aucun indice – il n’y pas de boite de Vache qui rit dans mon cabinet !
Ma connaissance du phénomène télépathique est, à l’époque, limitée à quelques histoires
d’espions et à quelques sketches comiques.
Je suis quelque peu « soufflé » par ce que je viens d’entendre.
Je viens d’être le témoin du passage direct de deux concepts d’un cerveau à un autre :
– concept de fromage
– concept de rire

Ouahou ! Ça fait une sensation bizarre !

Transmission d’une « vidéo » pleine d’émotion

Le lieu de stage est magnifique, avec de grands cèdres.
L’animatrice propose un exercice.
Elle demande un volontaire.
Je me propose.
Je suis assis sur une chaise et, devant moi, la vingtaine de co-stagiaires.

Imagine une scène !

J’imagine une scène pleine d’émotion et l’animatrice demande :

Quelqu’un a vu quelque chose ?

Oui ! Dit une participante.
J’ai vu une enfant entrer par la porte, là à droite.
Elle s’est dirigée vers Christian.
Christian a mis sa main sur son épaule.

Ma respiration est coupée : la collègue vient de décrire exactement la scène que j’ai imaginée.

Quelle distance ?

Dans le cas de la Vache qui rit il y a quelques décimètres entre les deux têtes – émetteur et récepteur.
Dans le second cas, il y a quelques mètres.
Jusqu’à quelle distance peut se faire la transmission ?
Je connais un chamane qui fait des consultations par téléphone à de grandes distances.

Réception

Nous venons de voir deux cas où je suis « émetteur » de l’information.
Voici quatre cas où je suis récepteur d’une information.

Devine

Ce jour là j’ai rendez-vous chez un notaire à la campagne et je suis en avance.
J’entre dans l’unique bistrot et commande un café.
A côté de moi un vieux monsieur.
Je prends la parole.
Vous êtes d’ici ?
Oui !
Vous étiez agriculteur comme presque tout le monde ici.
Non !
Ah ? Je peux deviner votre métier ?
Non !
Pourquoi ?
Jamais personne n’a deviné mon métier !
Il arbore un petit sourire malin.
Personne ?
Jamais personne !
Toujours le petit sourire malin que je fixe intensément.
Je n’ai pas le temps de réfléchir et je lui dis – ou plutôt ça répond en moi :
Pardonnez moi pour ma réponse mais je pense que vous étiez branleur de taureau dans un centre d’insémination artificielle.
Le sourire malin se transforme.
Oui ! Bravo !
J’ai gagné ! … mais je vous offre un verre !

Normandie
Dans un hôpital – à 800 km de chez moi – j’anime une formation.
Je ne suis jamais venu dans la région.
Le lundi, je regarde une infirmière et dit :
J’ai l’impression que Bernadette a une question.
Mon prénom est Martine.
Oh … pardon !
Le mardi :
Comme nous l’a bien dit hier Bernadette …
Mon prénom est Martine.
Oh … pardon !
Mercredi, jeudi je persiste à appeler Martine … Bernadette.
Le vendredi, tour de table.
Il faut que je dise à tous que, sur ma carte d’identité, il y a le prénom de … Bernadette.
Comme dans tous les cas rapporté ici, je tombe des nues puisque je ne me connait aucun talent de voyant, etc.
Pictionary
Par équipe de deux.
Quentin lit une carte que je ne vois pas.
Il doit dessiner la chose qui est indiquée dans la carte.
Je dois deviné ce qui est écrit sur la carte à partir du dessin de mon pertenaire.
Quentin fait un gribouillis comme une spirale dense.
Je dis tranquillement, sans savoir d’où me vient cette idée :
Trou noir.
Oui !
Visages fort étonnés des joueurs !!!
Scié !
J’anime un stage.
Un participant raconte ses difficultés à communiquer avec son petit chef.
Après quelques phrases je dis quelque chose d’incongru :
il a pas des problèmes de genoux, ton chef ?
Le gars devient tout blanc.
Mon chef se fait opérer des genoux la semaine prochaine.
Remarque : J’ai d’abord attribué cette réponse à mon brillant sens de la déduction et puis … je doute.

Double sens

J’ai donc fait l’expérience de la télépathie dans les deux sens.
Une seule fois la télépathie était l’objectif – histoire « Vidéo pleine d’émotions ».
La télépathie est quelque chose qui arrive, comme ça, par surprise.
La relation de type thérapeutique est peut-être un peu plus propice à la télépathie – le fromage qui rit.
Cela m’amène à être plus attentif à ce qui se passe pour moi et pour les personnes que j’accompagne.
Et aussi à être très en colère contre ces sceptiques scientistes – de WikiPédia et d’ailleurs – dont les dénis de réalité sont – pour moi – très violents.

Sources

Pentagon Preps Soldier Telepathy Push Wired

Post-scriptum

Être sceptique est une bonne chose.
Face à une affirmation, chercher si cette affirmation est fondée sur une publication académique, etc.
Ce dont je parle plus haut c’est du sceptique scientiste.
Celui qui prend la Première science pour évaluer un objet qui n’a rien à voir avec la Première science – comme la télépathie.

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s