Le travail sur la métaphore

La métaphore est l’un des points de rencontre entre l’esprit, le corps et l’oeuvre.

La métaphore : un truc concret pour un truc abstrait

Exemple : l’expression « une source de chagrin« .
Le chagrin est abstrait. Au niveau du corps il y a les larmes donc l’eau.
Alors on dit : « l’absence de l’être aimé est une source de chagrin« .
On ne dit pas « une racine de chagrin » mais on dit les « racines du mal« .
Plus un élément est abstrait, plus la question de la métaphore est aiguë.

Métaphore et symbole

Le glaive de la justice, la colombe de la paix, le coq gaulois sont à la fois des symboles et des métaphores.
Nous avons choisi l’exemple de la « vanité ».,

Le genre de peinture dit « vanité » ; celle-ci est représentée par une tête de mort

Là encore la chose concrète – tête de mort – dit quelque chose de la chose abstraite – la mort.

La cage et la liberté

Mozaïque bysantine : L’oiseau en cage représente l’âme prisonnière du corps ; le second oiseau représente l’âme libérée du corps – par la mort, etc.

Une histoire d’attachement

Cadenas attachés à un pont de Slovénie : à la fois métaphore et symbole

On dit « je suis attaché à toi » ; le cadenas n’est pas loin.

Parfois les profs se trompent

Certains « profs » parlent des « auteurs sans métaphores » : ça n’existe pas !
Simplement l’usage des métaphores est plus ou moins subtil, lisse, transparent.

Sources
Cadenas Slovénie : WikiMédia
Mozaïque WikiMédia
Vanité Musée de Stockholm WikiMédia

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s