Un patient impossible

Par exemple, en 2018, je suis « attaqué » par des bactéries ET mon corps réagit dramatiquement aux anti-biotiques de l’allopathie. Je n’ai pas le choix ! Je dois développer mes connaissances dans les bactéries et mon savoir sur la lutte « naturelle » contre les bactéries.

En 2019, je « recycle » mon savoir sur les bactéries pour prévenir et guérir l’infection par le coronavirus.

En 2020 je me souviens que, depuis mon enfance, j’ai un dysfonctionnement métabolique sérieux causé par … un vaccin.

Lorsque j’écris « Moi pas ton cobaye ! » je parle de TOUS les médicaments avec qui j’ai eu des relations orageuses – séquelles provisoires ou définitives :
– vaccin
– antibiotique
– anti-inflammatoire
IPP
aspirine
– etc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s