Alimentation et psyké

Chaque zone du cerveau a son besoin spécifique en carburant. Avant de se lancer dans une thérapie, il faut vérifier que l’on donne à son cerveau a les aliments dont il a besoin pour fonctionner avec les émotions – angoisse, peur, déprime, etc.

On ne sait pas quel est l’aliment qui va produire le « miracle ».
Exemple : te sortir d’une dépression qui t’a pourri la vie pendant des décennies.

Alors j’ai développé un système que j’appelle les 49 aliments.

Il faut prendre les 49 aliments et + ensemble.

Ensemble car les aliments fonctionnent dans des synergies extrêmement complexes.

La première chose qui me frappe si j’observe la gazelle c’est qu’elle mange des aliments « primitifs » : argile, bactéries, mycelium de champignons, algues d’eau douce, etc.

Aliments qui ont totalement disparu de notre alimentation prétendument « suffisante ».

Ensuite la gazelle mange des fleurs.

Quel humain mange des fleurs ?
Certains aiment les fleurs de courgette d’autres les fleurs d’oranger.

En cas de maladie il faut se tourner vers les huiles essentielles de fleurs.


Une grande cause de carence est la cuisson des aliments.

Quantités de vitamines et autres éléments disparaissent lors de la cuisson.

Mon système comporte des farines crues en petite quantité qui sont essentielles.


Je te laisse découvrir le truc qui m’a sauvé la vie non seulement après la maladie inconnue de 2006 mais à nouveau en 2010.

(1) Voir l’article Survie et alimentation

Illustration

Les zones du cerveau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s