Emotions, pensées, épigénome et cancer

En 1975 le couple Simonton publie leur observation : quantité de patients déclenchent un cancer suite à un choc émotionnel ou comme conséquence d’une contrainte mentale prolongée. En 1978, le cancérologue Geerd Hamer déclenche un cancer suite au décès violent de son fils.

Perturbation de l’épigénome par les émotions, etc.
Combien de Français ont-il déclenché un cancer suite à un choc psychologique cette année ?
Il est remarquable que les articles des Wikipedia francophone et anglophone ne comportent aucune information sur le cancer déclenché par un choc psychologique.
Le chercheur américain Ernest Rossi a travaillé sur cette question.
Rien dans l’article francophone ; pas d’article anglophone.

Un sujet tabou ?

En amont, la question est celle de la santé comme « permis à points ».

Si j’ai une bonne alimentation, si je bouge un peu, si je respire un air OK, etc. alors je gagne des points de santé.

Si je mange des aliments pleins de produits chimiques, si j’ai une alimentation carencée, si je ne bouge pas, si l’air de mon coin est pollué, etc. je perds des points.

En dessous d’un nombre de points je déclenche un cancer, une maladie auto-immune, etc.

L’épigénome joue un rôle déterminant dans ce système à points.

Je me suis particulièrement intéressé à la perte de points par trauma psychologique.

La question est double :
– comment ne pas perdre de points ?
– comment regagner des points ?

Par exemple, en cas de trauma genre Bataclan, je pense que les personnes devraient bénéficier d’une thérapie par la transe très très vite.
La perte de points serait ainsi limitée.

L’hypnose et d’autres formes de thérapie permettent de regagner des points.

Est-ce suffisant pour guérir, par exemple, un cancer ?

A mon sens, il vaut mieux ne pas faire l’expérience.

Il existe suffisamment de plantes à effet anticancer qui sont sans danger.

On peut ainsi additionner les psychothérapies, les plantes anticancer, les plantes qui boostent le système immunitaire, etc.

Causes du cancer in Wikipédia anglophone

Découverte juste et invention folle ?

Dans les deux cas nous avons une découverte de première importance qui est confirmée par les travaux récents sur l’épigénétique.

De cette découverte peut découler une hypothèse : « Si une thérapie répare la cause du désordre génétique alors le cancer peut être guérit.« 

Mais vérifier cette hypothèse est très difficile.

Les expériences de Simonton et Hamer doivent être regardées dans leurs deux dimensions :
– qu’ont-elles apporté à la connaissance ?
– jusqu’où ont-elle été trop loin ?

Carl Simonton Wikipedia anglophone

Rike Geerd Hamer

Illustration

File:Linaria vulgaris03.jpg un cas cité dans l’article Wikipédia épigénétique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s