Analogie et métaphore

L’article Wikipédia dit « La métaphore est une figure de style« . C’est totalement faux ! La métaphore est le second procédé pour la fabrique du vocabulaire d’une langue – après la création de mots.

Exemple

En indo-européen on a la racine *wert- « tourner » qui donne vertit en latin d’où versus = le tournant.
Si je parle d’une controverse philosophique, ce n’est pas une figure de style.
C’est que le mot concret « versus » est utilisé pour désigner quelque chose d’abstrait = un argument.

L’article Wikipédia a été modifié en ce sens mais la modification a été « détruite ».
Donc les élèves et les profs qui consultent Wikipédia apprennent une « connerie ».

Mais plus grave, l’essence de la construction d’une langue par la métaphore leur échappe.

Le résultat ?
Dans une même phrase un locuteur emploie deux métaphores de deux univers différents.
« Il a lutté contre sa source de chagrin. »
« Il s’est cassé le nez sur l’océan de bêtise de son interlocuteur. »
« Il a combattu les arguments avec flamme ! »

Lakoff et Johnson ont remarquablement exploré la question dans leur ouvrage Metaphors we live by titre très dommageablement traduit par Les métaphores dans la vie quotidienne

Illustration

J’ai choisi cette image en pensant à Georges Brassens : « Trompettes de la renommée … »

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s