Lithiase rénale et plante casse pierre

Illustration : En jaune, calcul d’oxalate de calcium – le plus courant.

Un cas clinique exemplaire à plus d’un titre

La thérapie qui « aggrave »

Hermione fait une cure thermale pour ses articulations.

« En prime » on lui propose de boire l’eau miraculeuse pour les reins.

Et le miracle a lieu : l’eau déloge un calcul rénal qui déclenche une douleur terrible pour Hermione.

C’est un miracle parce que, sans l’eau, le calcul aurait grossit jusqu’à nécessiter une intervention chirurgicale comme Hermione en a déjà connu !

Maintenant il s’agit de trouver une plante casse-pierre pour terminer le travail de l’eau thermale et permettre à Hermione d’évacuer son calcul.

Hermione est sur la route du retour et interroge, au passage, pharmaciens et naturopathes.

Systématiquement on lui conseille des plantes à fonction préventive des calculs et pas à fonction casse-pierre !!!

Tout se passe comme s’il y avait une amnésie de cette nécessité d’évacuer les calculs !!!

Quatre sortes de calculs rénaux

Ils peuvent être à base de calcium, de struvite, d’acide urique ou de cystine.

Les plantes casse pierre ont, le plus souvent, un effet spécifique sur une sorte de calculs.

Très souvent les articles – en particulier grand-public – ne sont pas clairs sur le type de calculs !!!

Le calcul à base de calcium étant le plus courant c’est de celui-là que l’on parle quand on ne précise pas ???

Le patient doit bien savoir quel type de calcul l’affecte pour choisir la bonne plante !!!

Calculs à base de calcium

Tribulus terrestris sur les étagères des vendeurs

Cette plante efficace est sur les rayons des vendeurs mais beaucoup ne savent pas qu’elle est casse pierres !!!

Delving into the Antiurolithiatic Potential of Tribulus terrestris Extract Through –In Vivo Efficacy and Preclinical Safety Investigations in Wistar Rats
https://www.nature.com/articles/s41598-019-52398-w

Elle est sur les rayons parce qu’elle une double réputation :
– augmenter la libido des hommes
– améliorer le sort des femmes « frigides »

Quoi qu’il en soit de ces deux réputations, la Tribule terrestre est une plante casse-pierre.

La « célèbre » chanca piedra – casse pierre

Effect of extract of Phyllanthus niruri on crystal deposition in experimental urolithiasis
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16896689/

Herniaria hirsuta voire glabra

Saponins and Flavonoids from an Infusion of Herniaria hirsuta
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27776377/

Quelle efficacité réelle ?

Les études académiques sont prudentes.

Le problème est qu’elles étudient les plantes séparément alors que c’est peut-être la synergie de plusieurs plantes qui est efficace.

Une étude à Oran
L’analyse des résultats de l’enquête ethnobotanique sur les plantes médicinales utilisées en médecine traditionnelle dans le traitement de la lithiase urinaire dans la ville d’Oran, fait ressortir 35 plantes appartenant à 20 familles – Khitri & col.

C’est Herniaria qui est la plus citée par les patients.

Une étude dans la médecine Yunâni d’Inde
Le composé étudié par Noor – réf. ci-après.

Les calculs de cystine

Étude in vitro de l’activité litholytique de quatre plantes médicinales vis-à-vis des calculs urinaires de cystine
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1166708710001740?via%3Dihub

In vitro, les extraits de Zea mays, Ammi visnaga, Herniaria hirsuta et Opuntia ficus-indica sont capables de dissoudre les calculs de cystine en quelques semaines.

Références générales

Khitri & col. Plantes antilithiasiques utilisées en médecine traditionnelle dans la ville d’Oran, Algérie
https://journals.openedition.org/ethnoecologie/2511

Alok S, Jain SK, Verma A, Kumar M, Sabharwal M. Pathophysiology of kidney, gallbladder and urinary stones treatment with herbal and allopathic medicine: A review. Asian Pac J Trop Dis. 2013 Dec;3(6):496–504. doi: 10.1016/S2222-1808(13)60107-3. PMCID: PMC4027340.

Ahmed, Noor & Ahmed, Kabiruddin & Anwar, Noman & Radhakrishnan, Ezhil & Anjum, Nighat & Khan, Asim. (2020). Lithotriptic effect of Safūf Hajar-al Yahūd in patients of Hasat-ul Kilya (Nephrolithiasis) – an open prospective clinical validation trial. Journal of complementary & integrative medicine. -1. 10.1515/jcim-2019-0301. JCIM on Research Gate
Composition du Safuf : Lapis Judaicus one part, Otolith from Fish one part, Dolichos biflorus one part and Raphanus indicus two parts.

Faridi P, Seradj H, Mohammadi-Samani S, Vossoughi M, Mohagheghzadeh A, Roozbeh J. Randomized and double-blinded clinical trial of the safety and calcium kidney stone dissolving efficacy of Lapis judaicus. J Ethnopharmacol. 2014 Oct 28;156:82-7. doi: 10.1016/j.jep.2014.08.003. Epub 2014 Sep 1. PMID: 25193008.
Abstract PubMed

Nirumand MC, Hajialyani M, Rahimi R, Farzaei MH, Zingue S, Nabavi SM, Bishayee A. Dietary Plants for the Prevention and Management of Kidney Stones: Preclinical and Clinical Evidence and Molecular Mechanisms. Int J Mol Sci. 2018 Mar 7;19(3):765. doi: 10.3390/ijms19030765. PMID: 29518971; PMCID: PMC5877626.
Full text Free

Source image : WikiMedia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s