Magnésium & vitamine D

On a là une sorte de cas d’école.

  1. C’est pas si simple !
    Trop souvent prendre un complément alimentaire seul n’a pas de sens.
  2. Un complément peut en cacher un autre !
    De même que le calcium de l’algue lithothamne est « supérieur », tous les magnésiums ne se valent pas !!!

Les sols cultivés sont épuisés

L’agriculture intensive produit des légumes et des fruits qui sont très carencés en magnésium.
Les occidentaux sont en carence et en ont les symptômes – voir plus bas.

Même une alimentation bio …

… n’est pas synonyme d’un apport suffisant en magnésium.

Les aliments les plus riches en magnésium sont les algues, les oléagineux, le chocolat (70% de cacao), les aromates ainsi que le sel de mer gris non raffiné et les céréales complètes – in Aromathèque.

Certaines eaux sont également riches en Mg (Rozana, Hépar, Quézac, Badoit, Contrex, Courmayeur…), mais sous forme de sulfates, peu assimilables.

Plusieurs types de sel de magnésium sont nécessaires

Souvent j’entends dire : « J’ai pris du magnésium et cela n’a rien amélioré !« 

Cela signifie que ce ne sont pas les « bons » sels de magnesium qui ont été pris.

J’ai choisi le complexe proposé par MBE.

Les analyses ordinaires ne donnent pas la bonne information

C’est la dynamique du magnésium à l’intérieur des tissus et des organes qui est importante.

La mesure du taux sanguin de magnésium ne dit rien de cette dynamique et des carences profondes.

Les symptômes indiquent la déficience en magnésium

Crampes, douleurs musculaires et articulaires, migraines, problème d’endormissement, « énervement », etc. sont souvent des indicateurs de déficit en magnésium.

Lorsque l’on prend le « bon » complexe de magnésium – photo ci-dessus – on voit une amélioration dans un temps raisonnable.

Prise de vitamine D et magnésium

Lorsque l’on prend un complément de vitamine D, il faut l’accompagner d’une prise de magnesium car ce dernier est nécessaire au bon « fonctionnement » de la première.

Prise excessive de vitamine D

Si elle s’accompagne d’une prise de calcium, elle peut provoquer des calculs rénaux, etc.

Références

Letavernier E. La vitamine D à l’origine de calculs rénaux ?

Razzaque MS. Magnesium: Are We Consuming Enough? Nutrients. 2018 Dec 2;10(12):1863. doi: 10.3390/nu10121863. PMID: 30513803; PMCID: PMC6316205.

Uwitonze AM, Razzaque MS. Role of Magnesium in Vitamin D Activation and Function. J Am Osteopath Assoc. 2018 Mar 1;118(3):181-189. doi: 10.7556/jaoa.2018.037. PMID: 29480918.

Aromathèque : Le magnésium sous toutes ses formes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s