La base de données MedLine / PubMed

C’est l’histoire de Daniel, à qui l’on diagnostique un glaucome.
Dans sa famille : intolérance aiguë aux molécules industrielles proposées.
Lui : intolérance aiguë à quantité de molécules industrielles.

Alors il faut trouver une solution de Seconde médecine pour Daniel.
Alors il y a MedLine.

En France, la réputation de MedLine est d’être la base de donnée de la Première médecine.
Or, depuis les années 1990, l’OMS a invité les chercheurs à faire des études sur la Seconde médecine.
Il en résulte des milliers d’articles sur la phytothérapie, etc.
Trésor massivement ignoré en France pour deux raisons.
D’une part, la mauvaise connaissance de l’anglais académique par les thérapeutes – médecins et non-médecins.
D’autre part, l’habitude très française d’attendre l’information par l’intermédiaire d’un organisme central – Ministère de la Santé, Académie de médecine, etc.
Or ces organismes ont des acteurs encore moins qualifiés en anglais.
Delà, la France est un pays très arriéré en terme d’information sur la recherche académique en Seconde médecine.

Quatre décennies de veille

J’ai été formé à l’accès aux bases de données en 1981 à Londres.
J’ai pu ainsi suivre l’évolution de l’information sur la Seconde médecine.
Avec, par exemple, une revue académique comme Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine.
« Avant » on opposait la Première médecine basée sur la preuve « evidence based » et les pratiques de Seconde médecine dites « empiriques ».
Aujourd’hui des pratiques de la Seconde médecine rejoignent le camp des « evidence based ».

Notes

Notre article sur le glaucome – ama+

Stratégie de l’OMS pour la Seconde médecine – OMS

Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine Hindawi

Source image

Acupuncture et analgésie : Hindawi

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s