Polythérapie restauratrice

Les 12 articles + sur la Seconde médecine

On parle souvent de la Seconde médecine comme d’une « médecine douce ».

D’autres disent le contraire en affolant les patients sur tel ou telle pratique.

La première caractéristique de la Seconde médecine est donc que l’on dit beaucoup de « n’importe quoi ! »

Selon la situation, la Seconde médecine a des caractéristiques très différentes.

Exemple, un crâne un peu fendu

La Première médecine réalise deux belles coutures : terminé.

Le patient n’a pas envie d’avoir ni infection des plaies ni cicatrice au front.

Il utilise l’eau florale d’hélicryse italienne pour nettoyer les plaies.

Il les enduit d’un baume à la grande consoude – Symphytum officinale + Rosmarinus officinalis sur base d’huiles de graines.

L’infirmière n’en revient pas : la cicatrisation est rapide et sans trace !

Comprendre la maladie et la guérison par les points de vie

Hippocrate, Aristote, les Grands phytothérapeutes taoïstes, les Grands de la Médecine Ayur Védique, Descartes, etc. ont tous décrit la santé avec un modèle ressemblant à ce que je nomme le tableau des points de vie – ci-après

À sa naissance, un être humain reçoit 28 points de vie – comme dans les jeux vidéos !!!

Il y a des points « généraux » de puissance du corps et de l’esprit.

Il y a des points « ciblés » = les armes contre les cellules malignes – l’exemple pris est celui de la santé face aux cellules malignes – tumeurs et leucémie.
On aurait l’équivalent pour la capacité à lutter contre les virus, bactéries, etc.

Au départ, la situation est celle de la « grande santé ».

Tous les facteurs de grande santé – FGS – sont « à fond ».

FGS 14 points parce que l’activité anti-cellules malignes de mes bactéries est pertinente, etc
FGS 24 points parce que mes globules tueurs de cellules malignes font leur boulot correctement – ni trop peu, ni trop
FGS 34 points parce que mes gènes p53, etc. savent induire le suicide des cellules malignes
FGS 44 points parce que l’ensemble de mon organisme soutient mon système de défense
FGS 54 points parce que je sais spontanément utiliser la transe et la visualisation 
FGS 64 points parce que j’ai une attitude spontanée d’adorcisme actif, de pouvoir mental
FGS 74 points parce que mon système émotionnel est vierge de traumatisme

Ces 7 facteurs de grande santé correspondent à ce que je nomme la Médecine totale.

Descartes, lorsqu’il explique à ses correspondants leurs maladies et comment s’en sortir, évoque – dans le langage de son temps – les 7 facteurs.

Comment perdre des points de santé ?

Si j’ai des symptômes, si je suis malade, c’est que j’ai perdu des points de santé.

Il y a une sorte de « savoir faire » pour être malade.

FGS 1Carence alimentaire de l’Occidental de classe moyenne = malbouffe, etc.
FGS 2Attaques vers mon système immunitaire par virus, bactéries, etc.
Mauvaise gestion des attaques – antiviraux, antibiotiques, etc. 
FGS 3Déséquilibres par maladies, par toxiques, etc.
FGS 4Négligences du maintien en bonne forme de mon organisme 
FGS 5Mauvaise gestion du sommeil, excitants, hypervigilance
FGS 6Culture occidentale de l’exorcisme passif
Relation dogmatique à la molécule produite en usine
FGS 7Traumatismes émotionnels non travaillés

Les savants que nous avons cité plus haut – Hippocrate, etc. – ont tous souligné le talent de l’être humain à se rendre malade par une palette de conduites nocives – de la malbouffe à la mauvaise gestion de ses émotions.

Les deux seuils de la perte de points

Je peux perdre des points très progressivement ou brutalement.
Nous sommes toujours dans l’exemple des cellules malignes et de la tumeur.

Stade 1

Si je perds « un peu » des points, quelques cellules malignes vont faire un petit tas ici ou là dans mon corps mais sans conséquence.

Lorsque l’on fait l’autopsie de jeunes adultes morts accidentellement on trouve l’existence de telles cellules malignes tranquilles = qui ne se manifestent pas comme maladie évolutive.

Stade 2

Si je perds trop de points, la prolifération des cellules malignes s’emballe.

A partir d’un certain moment on parle de maladie.
Il y a risque d’aggravation vers le trépas.

La métaphore de la gâchette

Une petite cause donne un grand effet.

Elle est très utilisée par les anglo-saxons – trigger.

Elle vient compléter celle des 28 points de vie.

Elle permet de représenter deux phénomènes :

  • l’entrée brusque dans la maladie
  • la sortie surprenante de la maladie

Donc quelque chose qui n’est pas progressif, pas linéaire mais brusque, logarithmique. 

Les mystérieuses sorties de la maladie

On trouve des témoignages multiples de personnes qui sont sorties d’une maladie grave « contre toute attente ».
Avec une multitude de manières de sortir de la maladie.

Bien sûr, si toutes ces personnes éliminaient les cellules malignes grâce à la même tactique ça se saurait !!!

Seul le modèle de la santé à 28 points de vie permet de comprendre que l’on puisse sortir d’une même maladie de multiples façons.

On a perdu des points pour l’un des facteurs de grande santé puis on en gagne pour un autre facteur.

Exemple 1

La maladie est déclenchée par un choc émotionnel qui touche le FGS 7 et on la guérit en gagnant des points pour un facteur du corps – globules tueurs FGS 2, etc.

Exemple 2

On a perdu des points par « fatigue » du corps FGS 4 et on en regagne par un travail avec la transe FGS 5 etc.

Homéopathie

La plus surprenante est la guérison par l’homéopathie, ce « petit truc » dont on ne sait pas grand chose.

Pour tel patient, l’homéopathie permet de gagner des points et de rebasculer dans le système sans maladie.

Dire que l’homéopathie n’a qu’un effet placebo est en fait un super argument pour l’homéopathie.

La thérapie par placebo existe dans les laboratoires de recherche, on donne des granules sans principe actif à des humains qui font les cobayes volontaires.

Sur le terrain, le praticien est bien obligé de donner un « truc » qui est censé avoir un effet thérapeutique.

Pourquoi ce truc ne serait-il pas des granules homéopathiques ?

Ça marche !

Psychanalyse

Est-ce que le travail avec psychanalyste peut permettre de se débarrasser de cellules malignes ?

Pourquoi le modèle des points ne fonctionnerait-il aussi avec la psychanalyse et le travail sur les émotions ?

Si j’ai perdu des points par un trauma, je peux les regagner en travaillant, en malaxant le traumatisme.

Travail avec la transe

Exemple

Activité des globules tueurs

L’expérience clinique et les expériences de laboratoire montrent que :

  • tel type de pensée diminue l’activité des globules tueurs donc perte de points
  • tel autre type de pensée augmente l’activité des globules tueurs

Voir Bibliographie

Dans une séance on conjugue la transe et la visualisation pour générer un processus d’activation des globules tueurs, etc.

Plantes et alicaments

On joue sur les facteurs FGS 1 à 4 pour gagner des points et rebasculer vers la santé.      

On ne sait pas combien de points on a perdu

Dans le tableau ci-avant, il y a 4 points par facteur.

Il faut en plus imaginer qu’un problème dans un facteur déborde sur les autres facteurs.

Exemple

J’ai un traumatisme émotionnel – FGS 7.

Effet néfaste sur mon sommeil – FGS 5. 

Effet néfaste sur mon alimentation – FGS 4.

Consommation de toxiques avec effet sur mon immunité – FGS 1 à 3.

Donc je vais perdre énormément de points à partir d’une seule cause.

Il faut « mettre le paquet »

Ne sachant pas combien de points on a perdu, il faut faire comme si on en avait perdu beaucoup.

Quand le système bascule vers la Maladie par Prolifération Excessive des Cellules Malignes – MPECMil faut mettre toutes les chances de son côté.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s